Une impression d’une cage d’escalier avec des portes devant un puis d’ascenseur et à côté d’un escalier avec des marches ouvertes

Lorsqu’architecture et art se rencontrent

Lorsque le client nous a contacté la première fois, il nous a tout d’abords demandé une œuvre d’art! Cet amateur et collectionneur d’art était à la recherche d’un escalier qui sort du commun pour son futur musée privatif sur la Côte d’Azur.

Lors de la visite du chantier, le client nous a fait part de ses besoins. N’étant plus très jeune, il était primordial pour lui et son épouse d’avoir un ascenseur en plus de l’escalier pour se rendre à l’étage supérieur. Or il ne voulait pas que l’on puisse voir ce dernier, seul l’escalier devait être visible. A priori cela ne pose pas de problème techniquement, mais les dimensions de la cage d’escalier n’étaient pas au rendez-vous pour nous faciliter la tâche.

Durant ce premier rendez-vous, le client nous a montré une partie de sa collection qui allait prendre place dans cet atelier d’artiste. Parmi ces œuvres, plusieurs sculptures de Veillhan ainsi des toiles de maîtres aussi bien impressionnistes que contemporaines. Nous avions affaire à un grand passionné d’art, surtout moderne, qui souhaitait que son futur escalier reflète sa passion.

Une fois le maximum d’informations récoltées, le plus difficile était à venir. Mais lorsqu’un projet est stimulant et demande beaucoup de dépassement de soi-même, EeStairs est toujours prêt à relever le défis.

La plus grande contrainte était l’espace restreint de la cage d’escalier devant recevoir l’escalier et l’ascenseur. Grâce à la mise en place d’un modèle d’ascenseur de 1m2, avec des portes s’ouvrant sur 2 cotés différents, nous avons pu trouver la solution permettant de satisfaire l’une des volontés du client.

En s’inspirant du travail de Veilhan, nous avons donné forme à une structure très géométrique rappelant aussi les fameux Origami. Une œuvre d’art était née! Le client a été bluffé et conquis par le rendu. Son rêve prenait enfin forme. Il ne restait plus qu’à passer à l’étape suivante : la commande. Etant donné que nous avions évoqué très tôt le coté budgétaire, nous savions que le client pouvait s’offrir un escalier EeStairs.

Actuellement le futur musée privatif du client est en cours de construction et devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Suite à cela, l’escalier sera installé début d’année prochaine comme convenu lors de la signature du contrat avec le client qui est très impatient de pouvoir admirer ses œuvres d’art, dont l’escalier!