L'Institut Ontarien de recherche sur le cancer (OICR) avait besoin d'un escalier pour sa nouvelle installation. L'escalier hélicoïdal qui en résulte offre un accès pratique entre les étages. Une quantité considérable de travaux génomiques entrepris à l'OICR traite de l'ADN Z tournant à gauche, ce qui est reflété par la montée de l'escalier hélicoïdal à gauche.

Un garde-corps intérieur blanc associé au garde-corps extérieur de verre TransParancy de signature EeStairs ainsi qu’une main courante en acier inoxydable brossée donne à l'escalier une sensation de pointe.

"L'escalier capte le principe fondamental de l'interconnexion qui sous-tend ce projet et se termine avec la même qualité et l'attention portée aux détails que le reste de l'installation".

Peggy Theodore, associée à Diamond Schmitt Architects